ARBRESPlaisir men­suel — pour la sixième fois depuis la créa­tion de la web-asso­cia­tion des auteurs — de se retrou­ver le jour J sans savoir ce que les autres contri­bu­teurs met­tront en ligne à par­tir du thème pro­po­sé, plai­sir de décou­vrir ou redé­cou­vrir à chaque contri­bu­tion un texte, un blog, un auteur.

Je me réjouis encore une fois de la qua­li­té des textes dis­sé­mi­nés, repré­sen­ta­tifs de plu­sieurs démarches nar­ra­tives en cours sur le web, ain­si que des croi­se­ments, des ren­contres entre auteurs-blo­gueurs per­mis par cette nou­velle dis­sé­mi­na­tion. Comme lors des pré­cé­dents ren­dez-vous, on lit avec plai­sir et inté­rêt les pré­sen­ta­tions et les ana­lyses des écrits pro­po­sés.

Rappelons-le par ailleurs, pas de ver­rou ni ins­crip­tion payante pour accé­der aux textes à lire, la lec­ture peut se faire libre­ment, à web ouvert.

Voici donc le som­maire de ce qui peut être qua­li­fié de revue men­suelle, gra­tuite et dis­sé­mi­née (sans comi­té de rédac­tion):

- Chez Serge Bonnery (@sergebonnery): Claudia Patuzzi, La Stanza Di Garibaldi

- Chez Noëlle Rollet (@selenacht): Sylvain Dammertal, Le Chenil

- Chez Gregory Hosteins (@StudioNuit): Pierre Cendrin, Orthopédie

- Chez Renaud Schaffhauser (@pelikankan): C’était un blog que je lisais à l’époque

- Chez Oeuvres ouvertes (@L_Margantin): Guillaume Vissac, Bientôt les Prudhommes

- Chez Lionel André (@lmoroti): Taopy

- Chez Antoine Brea (@antoinebrea): Stéphane Nappez, In God We Trust

- Chez Marguerite Garel (@MargueriteGarel): Etula, tra­duc­tion d” Antoine Brea

- Chez Robin Hunzinger (@revueressources) Roland Pradalier, Blason pour des jeunes femmes

A bien­tôt en jan­vier de l’année pro­chaine, c’est Serge Bonnery qui prend le relais.